English [en]   français [fr]  

L'original de cette page est en anglais.

Guido van Rossum reçoit le « prix de la Free Software Foundation pour l'avancement du Logiciel Libre »

[ Il existe une version texte (en anglais) de ce communiqué ].

Contact presse : Free Software Foundation
Bradley M. Kuhn <pr@gnu.org>
Téléphone :+1-617-542-5942

Contact Presse : Free Software Foundation Europe
Georg C. F. Greve <greve@gnu.org>
Téléphone :+49-40-23809080

Bruxelles, BelgiqueSamedi 16 février 2002 – La Free Software Foundation (FSF) accorde aujourd'hui pour la quatrième année le Prix FSF pour l'avancement du logiciel libre. Le président fondateur de la FSF, Richard Stallman, a offert ce prix à Guido van Rossum pour l'invention et l'implémentation du langage Python, qui est un logiciel libre.

La cérémonie de remise du prix se déroulait au FOSDEM (Free and Open Source Software Developers' Meeting), en collaboration avec la Free Software Foundation Europe.

Un jury de pionniers et de dirigeants du mouvement du logiciel libre avait sélectionné le vainqueur, ainsi que les deux autres finalistes, parmi les travaux des programmeurs en majorité bénévoles qui donnent de leur temps partout dans le monde pour l'avancement du logiciel libre. Le jury était composé des personnalités suivantes : Miguel de Icaza, Ian Murdock, Éric Raymond, Peter Salus, Vernor Vinge, et Larry Wall. Préalablement aux délibérations du comité, un processus ouvert de nomination s'est tenu pendant deux mois, avec pour résultat la liste des travaux à soumettre au jury.

Guido van Rossum est arrivé premier des trois finalistes, dont faisaient également partie L. Peter Deutsch, pour ses travaux sur GNU Ghostscript, le programme bien connu d'émulation de Postscript pour GNU/Linux, et Andrew Tridgell pour ses travaux sur Samba, programme d'émulation du système de fichiers en réseau de Microsoft Windows.

C'était la quatrième récompense du genre. Les précédents vainqueurs étaient Larry Wall, Miguel de Icaza et Brian Paul.

La Free Software Foundation Europe

La Free Software Foundation Europe (FSF Europe) est une organisation non gouvernementale à but non lucratif. Son champ d'action recouvre tous les aspects du logiciel libre en Europe. Dans une société numérique, l'accès au logiciel détermine qui peut participer. De ce fait, les libertés d'usage, de copie, de modification et de redistribution du logiciel – explicitées dans la définition du logiciel libre – garantissent une égale participation de tous à l'ère de l'information. Provoquer la prise de conscience de ces problèmes, sécuriser le logiciel libre politiquement et juridiquement, et libérer les citoyens en soutenant le développement du logiciel libre, telles sont les buts principaux de la FSF Europe, fondée en 2001 comme organisation-sœur européenne de la Free Software Foundation des Etats-Unis.

Pour plus d'information sur la FSF Europe, lire : http://www.fsfe.org/.

La Free Software Foundation

Fondée en 1985, la Free Software Foundation se consacre à la promotion des droits des utilisateurs d'ordinateurs : utilisation, copie, modification et redistribution des programmes informatiques. Elle assure la promotion du développement et de l'usage des logiciels libres – en particulier du système d'exploitation GNU et de ses différentes variantes GNU/Linux – ainsi que de la documentation libre associée. De plus, la FSF fait un travail de sensibilisation aux problèmes éthiques et politiques liés à la liberté d'utiliser le logiciel. Sur le site web de la FSF, http://www.gnu.org, vous trouverez une information abondante sur le système GNU/Linux. Le siège de la Fondation est situé à Boston, Massachusetts, États-Unis.

GNU/Linux

GNU/Linux est la combinaison intégrée du système d'exploitation GNU et du noyau Linux, écrit par Linus Torvalds en 1991. Les différentes versions de GNU/Linux totalisent environ 20 millions d'utilisateurs.

Certaines personnes appellent le système GNU/Linux du nom de « Linux », tout simplement. Cette appellation est trompeuse car elle conduit à une confusion entre le système tout entier et le noyau de ce système qui n'en est qu'une partie. De plus, elle contribue à diffuser une image erronée de la manière dont ce système a été développé. Il est bon de distinguer clairement le système entier, GNU/Linux, et le noyau Linux, afin d'éviter ces confusions. Vous trouverez davantage d'explications sur la page http://www.gnu.org/gnu/linux-and-gnu.html.

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page